Newkite Camp Ile d’Yeu 2020: le compte-rendu

Le kitecamp à l’île d’Yeu fut l’occasion pour une vingtaine de riders et une dizaine de leurs proches, de se retrouver sur ce joyau vendéen qui n’a rien à envier aux îles bretonnes.
Yeu est un diamant brut reposant dans un magnifique écrin de verdure, que dame nature s’emploie à bonifier.
L’organisation du kitecamp a été du “sur mesure”, depuis l’embarquement des boardbags jusqu’aux différents transferts grâce à nos homologues Islais les “ZEFOUS”.
L’asso locale de kite a franchement assuré, un grand MERCI !
Après une reconnaissance de l’île, un spot un peu “hostile” de prime abord, imposé par l’orientation capricieuse du jour nous est apparu : la Pointe des Corbeaux.
Il n’en fallait pas plus à notre bande de joyeux drilles de NewKiteu·rs·ses pour enfourcher leurs montures et braver rochers, déventes au bord et courant.
Un grand merci à Erwan et ses acolytes pour la sécu avec les zod sur zone.
En guise d’étirements d’after session, rien de tel que 7 bornes à vélo pour rejoindre en ordre dispersé notre camp de base à Port-Joinville.
Le temps de partager un succulent repas et nous voilà repartis à l’assaut des sentiers escarpés à la lueur de nos frontales et de nos bi-clowns sur 5 bornes et quelques…
Arrivés à la plage des Sabias, la Grande prêtresse Zefous nous a ainsi fait découvrir “la potion magique” et en Épicuriens que nous sommes, nous avons bien entendu fait “coutume” et honneur à NK.
D’autres auront préféré jouer la sécu et fraterniser avec les Islais dans les troquets du port…
À peine couchés, et nous voilà déjà sur le pont, prêts à dégainer nos foils affutés et c’est une eau émeraude et flat qui va nous accueillir, proposant même à certains de perfectionner la natakite.
Un petit résumé en images…

Au final ce kitecamp fut un grand moment de convivialité et de communion comme seul le kite sait nous l’offrir.

Vivement le prochain…

Partager

Laisser un commentaire